Ma fille ne fait pas ses nuits : j’ai lu Le Sommeil du jeune enfant !

Le Sommeil du jeune enfant

NON-FICTION —Ma fille Margaux aura deux ans en mai et pourtant, chaque nuit, elle m’appelle inlassablement et réclame, quatre nuit sur cinq, un biberon dont, normalement, elle n’a plus besoin à cet âge… Je suis crevée !

Aussi, dès que j’ai appris la sortie du livre Le Sommeil du jeune enfant d’Héloïse Junier, et que j’ai vu qu’il était préfacé par Catherine Guéguen (dont j’ai déjà lu un livre, qui correspondait à ma vision de la parentalité) j’ai sauté sur l’occasion et je l’ai dévoré.

Psychologue et maman, Héloïse Junier se penche sur un sujet qui préoccupe énormément les jeunes parents : le dodo ! Le livre s’étend particulièrement sur le sommeil des enfants de leur naissance jusqu’à six ans (âge auquel on espère quand même pouvoir dormir !!). Combinant avec bonheur humour et faits scientifiques, l’autrice propose un texte étayé et ludique, qui peut se lire d’une traite (ce que j’ai fait, car je suis très motivée) ou que l’on peut picorer. Le livre explique, et propose des pistes d’amélioration.

J’ai aimé lire ce livre car déjà, il rassure : oui, c’est plutôt normal qu’un enfant se réveille régulièrement la nuit les premières années, et Héloïse Junier explique pourquoi (ceci dit, c’est mieux de ne pas découvrir ces statistiques avant d’avoir des enfants…). Il donne confiance en soi : on va y arriver, et en attendant, on fait ce qu’il y a de mieux pour son enfant. Et comme je le disais plus haut, le livre propose des petites choses simples à mettre en place : maîtriser la luminosité pour jouer avec la mélatonine, aérer la chambre juste avant le dodo pour renouveler l’air et obtenir une température propice, favoriser le contact physique (massage, câlin) avec l’enfant pour le détendre… Ce livre m’a conforté dans certaines choses que je faisais déjà (très maternage proximal), comme éviter au maximum le « laisser pleurer » ou ne pas hésiter à pratiquer le cododo si ça permet à toute la famille d’être plus reposée.

Ce livre m’a également donné le courage de faire quelque chose que je repoussais depuis plusieurs mois : l’arrêt du biberon la nuit. Nous en sommes à la quatrième nuit sans lait, j’essaie de tenir bon malgré une nuit très difficile hier.

Si avec ces bonnes pratiques, ma Margaux arrête de réclamer un bib’ la nuit et qu’on finit par pouvoir dormir d’une traite toute la nuit, je dirai un immense merci à Héloïse Junier, bien que je puisse déjà la remercier pour ce livre vraiment passionnant sur quelque chose qui intéresse tous les jeunes parents !

Le Sommeil du jeune enfant, Héloïse Junier. Dunod, avril 2022.

A propos Emily Costecalde 971 Articles
Emily est tombée dans le chaudron de la littérature quand elle était toute petite. Travaillant actuellement dans le monde du livre, elle est tout particulièrement férue de littérature américaine.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.