C'est tout chaud !

Younger : un an dans la vie d’Alice

Rien de tel que le 1er janvier pour prendre un nouveau départ. L’année passée a été particulièrement rude pour Alice, quarante-quatre ans, femme au foyer du New Jersey : son mari l’a quittée, sa mère est décédée et sa fille de vingt-deux ans, Diana, est partie à l’autre bout du monde. Alice a bien besoin de commencer une nouvelle vie. Et celle-ci commence un soir de Réveillon.

Le 31 décembre, sa meilleure amie Maggie, artiste new-yorkaise, décide de prendre les choses en main et lui propose un relooking. Voilà Alice métamorphosée : envolée la quadragénaire négligée, Alice a maintenant l’air d’avoir quinze bonnes années de moins. Notre héroïne se prend au jeu : elle rencontre Josh, qui pourrait être son fils, et décroche même au culot un emploi d’assistante marketing dans la maison d’édition de ses rêves, elle dont l’âge rebutait jusque là tous les employeurs… Éludant toutes les questions liées à l’âge, laissant ses nouveaux collègues et son jeune amant remplir les blancs et essayant coûte que coûte de ne pas être dépassée, de ne pas se trahir, Alice devient une nouvelle femme, prête à relever tous les défis. Mais un rien peut ébranler le fragile édifice de sa nouvelle vie…

Younger, Pamela Redmond Satran, Denoël

Younger met en scène une quadragénaire qui se voit offrir une deuxième chance : Alice tire partie des nouvelles opportunités qu’elle rencontre pour vivre enfin la jeunesse dont elle n’a pas profité. Épouse et mère très jeune, la jeune femme s’est très tôt enterrée dans une vie conjugale morose, faisant de plus une croix sur toute vie professionnelle. Après une parenthèse de vingt ans, voilà Alice de retour à New York, prête à croquer la Grosse Pomme à pleines dents. Libérée de ses inhibitions, Alice redécouvre aussi bien la vie de bureau qu’une sexualité épanouie. Elle porte sur les habitudes de ses jeunes collègues un regard étonné et curieux, presque sociologique, tout en ayant le recul et la sagesse que lui apportent ses quarante-quatre ans. Le décalage se ressent parfois, mais Alice arrive sans mal à jouer le jeu. Le choc générationnel existe cependant bel et bien.

Pamela Redmond Satran nous offre un roman pétillant plein de bonne humeur. Même si l’intrigue n’est pas épargnée par les clichés (la boss acariâtre digne du Diable s’habille en Prada, le petit ami sexy et un brin rockeur, la fille pourrie gâtée,…), elle nous tient en haleine tout le livre durant. Younger met en scène une héroïne très touchante, tiraillée entre deux mondes : son passé de mère au foyer fadasse dans le New Jersey et son présent de jeune active dans un Manhattan bourdonnant d’activité. Alice peut-elle tout avoir ? Vous le saurez en vous plongeant dans ce roman indéniablement idéal pour l’été.

Younger a été adapté en série par Darren Star, à qui l’on doit déjà Sex and the City.

Younger, Pamela Redmond Satran, Denoël

Younger, Pamela Redmond Satran. Denoël, juin 2015. Traduit de l’anglais par Perrine Chambon et Arnaud Baignot.

A propos Emily Costecalde (636 Articles)
Emily est tombée dans le chaudron de la littérature quand elle était toute petite. Travaillant actuellement dans le monde du livre, elle est tout particulièrement férue de littérature américaine.
Contact :Twitter

3 Commentaires le Younger : un an dans la vie d’Alice

  1. Ca peut être une lecture vraiment sympa pour l’été je trouve! Bon après je me connais, si j’ai le malheur de tomber sur la série en premier, je ne voudrai plus le lire!^^

  2. J’ai passé un bon moment de lecture et je trouve la série vraiment bien aussi ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*