C'est tout chaud !

Afterworlds : deux romans pour le prix d’un !

Afterworlds, Scott Westerfeld, PKJ

Avec Afterworlds, Scott Westerfeld, l’auteur de la célèbre saga Uglies, signait son grand retour dans les librairies françaises et nous livre deux romans pour le prix d’un.

En effet, Afterworlds est une habile mise en abîme : Afterworlds est le roman fantastique écrit par la jeune Darcy Patel, fraîchement diplômée du lycée. Darcy a réussi le tour de force d’écrire son roman en un petit mois : en peu de temps, elle se trouve un agent pour la représenter, puis un éditeur qui lui achète son roman (et le suivant, à écrire) à prix d’or. Là voilà bientôt qui s’installe à New York, la capitale de l’édition américaine et qui apprend à devenir un auteur professionnel. L’histoire de Darcy alterne avec celle de Lizzie, son personnage. Lizzie survit par miracle à un attentat terroriste, mais ne s’en sort pas sans séquelles. Désormais, la jeune fille peut voir les fantômes, et s’isoler dans « l’envers du décor », une sorte d’antichambre du royaume des morts…

Scott Westerfeld réussit le coup de maître de produire deux récits aussi passionnants l’un que l’autre, qui s’entremêlent avec fluidité. La scène d’ouverture du roman de Darcy est d’une efficacité étonnante et d’une tension savamment maîtrisée : elle a tout du page-turner en devenir, et la suite s’avère tout aussi intéressante. De retour dans la vie de Darcy, le lecteur découvre le making-off du livre, les hésitations de son auteur, ses idées, ses espoirs et ses peurs. Au-delà, Scott Westerfeld nous ouvre les portes du monde éditorial américain, sensiblement différent du milieu français : il décortique pour nous la promotion d’un livre, les relations entre l’auteur, son agent et l’éditeur, les différentes étapes de relecture d’un ouvrage en devenir. Cette plongée au cœur d’un univers aussi fascinant est un véritable plaisir.

Afterworlds, Scott Westerfeld, PKJ

Véritable roman d’apprentissage, les aventures new-yorkaises de Darcy nous permettent de la voir grandir et s’épanouir sous nos yeux. Avant de devenir un auteur, Darcy essaie de devenir adulte : premier appartement seule, première histoire d’amour, premier budget à gérer toute seule… Darcy découvre peu à peu qu’être adulte n’est pas si facile que ça, mais que rien n’est insurmontable. Une leçon précieuse !

En miroir, le lecteur découvre l’évolution de Lizzie, devenue malgré elle un « psychopompe », soit une sorte de Faucheuse chargée d’aiguiller les âmes. Scott Westerfeld joue avec les codes du roman Young Adult fantastique : on retrouve bien sûr le bellâtre de service ou encore la meilleure amie sur qui on peut toujours compter. Mais il nous livre une histoire qui n’a rien de cliché et est finalement très convaincante. Il y inclut des thèmes d’actualité comme le terrorisme et la gestion du traumatisme.

Afterworlds est donc une véritable réussite : Scott Westerfeld nous livre une oeuvre vraiment originale car double. Nous avions aimé Uglies… mais Afterworlds est bien au-dessus !

Afterworlds, Scott Westerfeld. PKJ, mars 2015.  Traduit de l’anglais par Guillaume Fournier.

A propos Emily Costecalde (598 Articles)
Emily est tombée dans le chaudron de la littérature quand elle était toute petite. Travaillant actuellement dans le monde du livre, elle est tout particulièrement férue de littérature américaine.
Contact :Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*