C'est tout chaud !

Immaculée, une manière originale de parler des grossesses adolescentes !

Immaculée, Katelyn Detweiler, R

ROMAN ADO — Les grossesses adolescentes sont un sujet récurrent en littérature adolescente. On se souvient tous de l’émouvant Cher inconnu, de Berlie Doherty (Gallimard)… Katelyn Detweiler, tous comme les producteurs de la série Jane The Virgin, ont essayé de développer un nouveau concept : des adolescentes qui tombent enceintes tout en étant encore vierges… Impossible, songerez-vous. Si, dans la série Jane The Virgin, une erreur médicale (et en l’occurence, une insémination accidentelle) explique assez rapidement ce miracle, dans Immaculée, le mystère demeure…

Mina a dix-sept ans. C’est une adolescente sérieuse et bien dans ses baskets. Ambitieuse, elle compte bien terminer major de sa promotion et partir étudier dans une faculté prestigieuse après le lycée. Elle est très amoureuse de son petit ami Nate, et peut compter sur l’amitié de ses BFF Izzy et Hannah.

Mais l’été de ses dix-sept ans, tout bascule. Après une rencontre en juin avec une vieille femme étrange, qui lui prédit une naissance imminente, la jeune fille se découvre bientôt tous les symptômes d’une grossesse débutante… alors même qu’elle est encore vierge ! Bien sûr, autour d’elle, le doute est quasi unanime. Son père est persuadé que son petit copain Nate est le coupable quand celui-ci s’insurge à l’idée d’avoir été trompé… Mais Mina s’en tient à sa version : elle est enceinte, certes, mais toujours vierge. Serait-ce une nouvelle immaculée conception ?

Bientôt, les médias s’emparent de l’affaire, avec une exubérance toute américaine… Outre-atlantique, on ne transige pas avec les « miracles », et Mina s’aliène une importance communauté religieuse, persuadée que ses « mensonges » la feront « pourrir en enfer ». Charmant, n’est-ce-pas ?

Immaculée, Katelyn Detweiler, R

Si bien sûr le mystère autour de la conception de cet enfant est une partie important de l’intrigue, Katelyn Detweiler s’est surtout employée à nous montrer comment la dynamique familiale se recompose autour de Mina et de son enfant à naître. La réaction des parents et de sa petite soeur est décortiquée et leur cheminement intérieur est très bien montré, tout particulièrement celui du père, tout d’abord sceptique et furieux. Mina elle-même évolue beaucoup au fil de cette grossesse, et vit une sorte d’apprentissage accéléré de la vie adulte.

Être une adolescente enceinte n’a déjà rien de facile, mais cela devient tout particulièrement lourd à porter quand le pays entier vous scrute et vous juge, quand il ne vous abreuve pas de menaces ! Il suffit d’une mauvaise blague de lycéens pour que l’Amérique tout entière s’empare de l’histoire de Mina, et on connaît l’attrait des Américains pour la religion et le scandale… Mina est-elle une nouvelle Vierge Marie ? Porte-elle en elle le prochain Messie ? Ou au contraire, est-elle une affabulatrice digne des flammes de l’enfer ? L’acharnement médiatique est très dur, et somme tout très bien traité. Katelyn Detweiler aurait sans doute pu en rajouter une couche avec les réseaux sociaux, mais ce que vit Mina est déjà bien assez difficile !

Si la fin est peut-être un peu tirée par les cheveux, on ne pourra que se féliciter de la manière dont les relations humaines sont traitées en ce dénouement. Les personnages s’y montrent tous (y compris la gynécologue de Mina) extrêmement attachants. Difficile de ne pas craquer pour la petite Gracie, la fidèle Hannah ou l’adorable Jesse !

Immaculée est le premier volet d’un diptyque… nous espérons que le second volume se montrera aussi agréable à lire !

Immaculée, Katelyn Detweiler. Robert Laffont, collection « R », 2016. Traduit de l’anglais par Fabienne Vidallet.

A propos Emily Costecalde (612 Articles)
<p>Emily est tombée dans le chaudron de la littérature quand elle était toute petite. Travaillant actuellement dans le monde du livre, elle est tout particulièrement férue de littérature américaine.</p>
Contact :Twitter

1 Commentaire le Immaculée, une manière originale de parler des grossesses adolescentes !

  1. Vous me tentez, là ! 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*