C'est tout chaud !

Le Grand Saut : six amis, le bac en ligne de mire

ROMAN ADO RÉALISTE — Ils sont six et depuis qu’ils sont en sixième, ils sont amis et inséparables. Ensemble, ils ont vécu de grands moments d’amitié et de petites disputes, de franches rigolades et de petites peines. Mais en cette nouvelle année scolaire, tout est différent. Les six amis sont en effet à présent en terminale, la dernière année du système tel qu’ils le connaissent, la dernière avant l’âge adulte. Mais avant de franchir le plus grand pas de leur vie, avant de passer leur bac et de partir tous dans des directions différentes, il leur reste un an. Un an pour s’aimer et se détester, un an pour vivre des affrontement avec leurs familles, un an pour tout vivre et pleurer, un an pour devenir adulte. Mais à quelques semaines d’Halloween, tout s’apprête à se précipiter. Iris est altruiste, un peu trop, et ne peut tenir sa langue lorsqu’elle a des objections, surtout avec ses professeurs. Rébecca se sent très seule depuis quelques temps déjà et survit grâce à la dose quotidienne d’amour qu’elle obtient grâce à ses tutoriels Youtube, malgré les haines suscitées. Paul s’estimait être un garçon équilibré jusqu’à ce que son grand frère assisté refasse surface dans sa vie…. Pour eux tout sera différent.

Le Grand Saut, Florence Hinckel, Nathan,

Déjà reconnue dans le milieu, c’est grâce à sa participation à la saga U4 que l’auteur a gagné encore davantage en notoriété. Un roman n’ayant rien à voir avec cette saga avait donc de quoi intriguer et l’auteure méritait que l’on parle d’elle pour un roman qui lui est propre. Le prologue de ce roman est très fort avec le début d’une amitié entre six adolescents que rien ne prédestinait à se rencontrer. Un très beau message de la part de l’auteure sur l’amitié qui peut surgir n’importe quand et surtout lorsqu’on s’y attend le moins. Un message sur l’amitié d’autant plus fort qu’il va durer jusqu’à ce qu’on retrouve le petit groupe en terminale. Une leçon pour tous les jeunes volages en amitié. Mais ce roman est surtout un passage de l’adolescence à l’âge adulte avec des choix à faire et des décisions à prendre pour des adolescents très souvent assez agaçants car plutôt immatures même s’ils sont tout de même en terminale. Leur comportement réfère plutôt à des fins de collège qu’à des fins de lycée avec provocations, querelle avec les parents et incapacité à entendre ce qu’on leur dit. Ce roman présente aussi aux plus jeunes les caractéristiques de leur âge : la rébellion contre l’autorité, l’influence d’Internet ou encore les erreurs dues à la consommation de drogues par exemple. Des situations où les adolescents sauront se reconnaître. Mais plutôt qu’un message sur les problèmes qu’attirent ces erreurs, l’auteur joue plutôt sur les troubles de ces jeunes pour expliquer leur comportement. Dommage.

Au niveau de l’intrigue, l’auteure parle assez bien des troubles des adolescents et des questions que l’on peut se poser à cet âge de la vie. Malheureusement, peut-être aurait-elle pu aller plus loin dans certains questionnements en développant un peu plus son intrigue. En effet, au-delà des relations entre les personnages de ce roman qui sont très fortes, le lecteur reste sur sa faim quant à l’intrigue. C’est avec plaisir que l’on retrouve dans ce roman le style de l’auteur et sa capacité à parler aux jeunes et à susciter de fortes émotions telles que la peine, l’empathie et la colère à l’égard de certains comportements. Là où, dans U4 l’auteure s’associait à d’autres pour offrir un tout c’est ici son style et son travail à elle que l’on découvre avec une fin en apothéose plutôt troublante. Voici un roman à découvrir pour tous les amateurs de l’auteur ou pour tous ceux qui ont pu la découvrir grâce à la saga U4. Voici un roman qui traite des problèmes des adolescents avec des personnages auxquels les jeunes sauront s’identifier. Voici un roman très fort un peu gâché par le comportement assez immature des personnages. Peut-être aurait-il mieux valu des collégiens et que des lycéens pour traiter ces questions… La fin du roman invite malgré tout à découvrir la suite de cette histoire ne serait-ce que pour se plonger dans les vies des trois personnages restés un peu en toile de fond ici : Marion, Alex et Sam.

Le Grand Saut, Florence Hinckel. Nathan, janvier 2017.

Par Ségolène

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*