Et si l’on trouvait Le Manuscrit perdu de Jane Austen ?

La perspective aurait de quoi réjouir tous les fans de littérature britannique, et la nouvelle aurait bien entendu une ampleur mondiale : imaginez que l’on retrouve un manuscrit inédit de Jane Austen, le célèbre auteur de Raison et Sentiments et Orgueil et Préjugés… C’est l’idée de base que Syrie James a décidé d’explorer dans son roman Le Manuscrit perdu de Jane Austen. Ça y est, votre petit cœur de lecteur frétille ? Nous vous en disons davantage, c’est parti !

Samantha McDonough, bibliothécaire américaine, est en vacances en Angleterre quand elle fait une étrange découverte dans un recueil de poésie : une lettre, visiblement très ancienne, se dissimule entre les pages. Samantha a fait des études de lettres britanniques et se passionne tout particulièrement pour l’oeuvre de Jane Austen : elle ne peut manquer de reconnaître l’écriture et le style de son idole. Et dans cette lettre, Samantha découvre un paragraphe de la plus haute importance, qui fait mention d’un manuscrit égaré dans une demeure du nom de Greenbriar. Il ne faut pas davantage pour que Samantha se lance dans une véritable chasse aux trésors sur les traces de Jane Austen. La jeune femme, et le lecteur, se passionnent dès lors pour cette quête un peu improbable.

Comme la jeune femme, le lecteur sent son excitation monter alors que Samantha découvre Greenbriar, une magnifique demeure surannée perdue dans la campagne anglaise, aux côté du beau Anthony Whitaker. Et si un trésor se dissimulait bel et bien dans les murs de la vieille bâtisse ?

Le Manuscrit perdu de Jane Austen, Syrie James, Black Moon

Le Manuscrit perdu de Jane Austen, c’est deux histoires pour le prix d’une : Syrie James imbrique avec talents deux récits, celui de Samantha, et celui du fameux manuscrit perdu ! Syrie James rend un véritable hommage à Jane Austen, on sent un grand respect pour son oeuvre et une filiation évidente lorsque nous est donné l’occasion de lire du « Jane Austen » inédit. Au-delà du plaisir de découvrir un texte inconnu de Jane Austen, Syrie James étudie également les perspectives qui attendraient une telle découverte : les enchères, la presse qui s’affole… Il est évident qu’il n’y aurait pas que le petit microcosme littéraire qui serait secoué par une nouvelle aussi énorme.

Même si le suspense n’est pas au rendez-vous (quiconque connaît un peu Jane Austen peut deviner assez rapidement où nous entraîne l’intrigue), on lit avec beaucoup de plaisir le récit de Samantha, grâce à un style fluide et moderne. Et l’on se plonge avec joie dans ce fameux manuscrit, Les Stanhope. Syrie James jongle avec talent avec deux styles complètement différents. C’est plutôt bien joué ! On sort de ce roman avec l’envie de se ressortir un livre de Jane Austen de sa bibliothèque.

Le Manuscrit perdu de Jane Austen, Syrie James. Hachette Black Moon, juillet 2014. Traduit de l’anglais par Luc Rigoureau.

Par Emily Vaquié

A propos Emily Costecalde 736 Articles
Emily est tombée dans le chaudron de la littérature quand elle était toute petite. Travaillant actuellement dans le monde du livre, elle est tout particulièrement férue de littérature américaine.

2 Commentaires

  1. Nos avis sont assez similaire et c’est vrai qu’il nous donne envie de nous replonger dans du Jane Austen (en même temps, il ne me faut pas grand chose pour me redonner cette envie personnellement) :p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.