Y a un louuuuhouu !

Vos enfants/petits-enfants/neveux/frangins/cousins font d’affreux cauchemars et refusent d’aller se coucher, vous faisant pousser des cheveux blancs ? Restez par ici, et découvrez cet album qui devrait les réconcilier avec le sommeil !

Dans une chambre, une petite fille dort. Au pied de son lit, un loup tente de la réveiller pour lui faire peur. Subitement, il est interrompu par un petit cauchemar, caché sous le lit, qui lui demande de se taire car lui, il a besoin que la fillette soit endormie pour la terroriser. C’est parti pour une dispute, chacun étant persuadé d’être bien plus effrayant que l’autre. Pendant ce temps-là, la fillette continue de dormir.
Arrive alors un gros cauchemar, celui qui a épouvanté la grand-mère toute la nuit, et aimerait bien dormir tranquille… loup ou pas loup dans la chambre. Épuisés par leurs tâches respectives, ils s’endorment donc au pied du lit !

L’histoire ne s’arrête pas là. Car si la petite fille dort profondément, nullement perturbée par le loup, les deux cauchemars, ou les disputes entre eux, le loup, lui, ne tarde pas à faire son pire cauchemar, à base de grand-mère, de nœuds roses et d’éboueurs !

PENTAX DIGITAL CAMERA

André Bouchard traite donc, dans cet album destiné aux plus jeunes (dès 3 ans), des cauchemars, un sujet toujours délicat et qui terrifie bien des enfants. L’album est vraiment bien mené, avec différents niveaux d’histoire, car ici le cauchemar n’est peut-être pas celui que l’on croit. La fillette de l’album ne fait pas que dormir : elle se réveille lorsque le loup est endormi, est prend le problème à bras-le-corps, cessant de subir le cauchemar, et en le boutant hors de sa chambre. La chute, en plus d’être drôle, achève de dédramatiser le cauchemar, en faisant un très beau clin d’oeil au conte traditionnel du Petit Chaperon rouge.

PENTAX DIGITAL CAMERA

Le dessin d’André Bouchard souligne vraiment bien l’aspect humoristique et décalé de l’album. Ses cauchemars sont vraiment très réussis, et il réussit à les à la fois effrayants et attachants. Le seul petit reproche que l’on pourrait faire aux illustrations, c’est que parfois elles ne remplissent pas tout à fait assez les pages, et laissent un peu trop d’espace – heureusement, sur peu de pages !

En bref, Y a un louuuuhouu ! est un album à recommander à tous les parents dont les enfants font des cauchemars : drôle, bien mené, il dédramatise subtilement le sujet, et devrait réconcilier tout un chacun avec son oreiller. Un album qui devrait orner toutes les bibliothèques de chambres d’enfants !

Y a un louuuuhouu ! André Bouchard. Seuil Jeunesse (à partir de 3 ans), 2 octobre 2014.

Par Oihana

A propos Oihana 518 Articles
Lectrice assidue depuis son plus jeune âge, Oihana apprécie autant de plonger dans un univers romanesque, que les longues balades au soleil. Après des études littéraires, elle est revenue vers ses premières amours, et se destine aux métiers du livre.

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.