La danse d’hiver, un album pour parler de la saison fraîche !

La danse d’hiver, Marion Dane Bauer et Richard Jones

ALBUM — Même si ce n’est pas encore la saison, on peut déjà penser aux albums que l’on lira en fin d’année (voire que l’on glissera sous un certain sapin !). Et nous voici donc aujourd’hui avec un très bel album qui sent bon la neige et l’air frais et piquant du matin : La danse d’hiver de Marion Dane Bauer (à l’écriture) et Richard Jones (aux pinceaux) !

Un flocon de neige virevolte, plonge, et se pose sur le museau d’un beau renard roux. Et voilà, on y est, l’hiver arrive… Ce qui intrigue fortement le renard. Que doit-il faire pour passer sereinement cette saison ?

La danse d’hiver, Marion Dane Bauer et Richard Jones

Voici donc notre renard parti à la pêche aux informations, faisant le tour de ses voisins immédiats. Tour à tour, il interroge la chenille, la tortue, la chauve-souris, ou encore l’ours, chacun y allant de son petit conseil. On lui suggère donc successivement de se tisser un cocon, de s’enfouir sous la boue de la rivière, de dormir la tête en bas, ou de se trouver une grande tanière où hiberner. Las, aucune de ces solutions ne satisfait notre personnage, qui va devoir trouver son propre chemin.
L’album, en forme de promenade, permet donc aux jeunes lecteurs de découvrir la façon dont les animaux de la forêt passent l’hiver, qui en hibernant, qui en migrant, qui en changeant de pelage pour se fondre dans la neige. Le récit mêle donc habilement fiction et documentaire, avec un texte qui laisse une grande place à la poésie. Marion Dane Bauer nous invite à une lecture à voix haute, que l’on fait avec plaisir ! Les pinceaux de Richard Jones offrent quant à eux de magnifiques illustrations, pleines de douceur, éclairées par le pelage flamboyant du renard, qui traverse les pages.

Voilà un très bel album que l’on pourra lire en hiver pour expliquer la vie des animaux sauvages, ou à tout autre moment pour simplement profiter du texte poétique et des illustrations sensibles !

La danse d’hiver, Marion Dane Bauer et Richard Jones.  Albin Michel jeunesse, janvier 2019. Traduit de l’anglais par Ramona Badescu.

A propos Oihana 539 Articles
Lectrice assidue depuis son plus jeune âge, Oihana apprécie autant de plonger dans un univers romanesque, que les longues balades au soleil. Après des études littéraires, elle est revenue vers ses premières amours, et se destine aux métiers du livre.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.