Hawaii : une culture à découvrir !

Archipel du Pacifique composé d’un chapelet de 137 îles et paradis des surfeurs, Hawaï évoque des images de paysages idylliques et des magnifiques couchers de soleil. Il possède aussi une culture propre étroitement liée à son climat et aux phénomènes naturels qui s’y produisent. Revenons ici sur quelques éléments constitutifs.

Une culture de l’arc-en-ciel

La culture locale de l’île donne une place importante aux arcs-en-ciel. A Hawaï, tout comme dans d’autres pays comme le Japon ou la Nouvelle-Zélande, ces phénomènes symbolisent l’échelle ou le pont, permettant aux âmes de se rendre au ciel, ou aux Dieux de rejoindre la Terre.
Cette place de choix qui leur est accordée s’explique principalement par leur très grande fréquence sur l’île. Les spécialistes estiment d’ailleurs qu’Hawaï est l’une des meilleures destinations de voyage au monde pour observer des arcs-en-ciel. Pour Steven Businger, rattaché à l’Université d’Hawaï et expert dans le domaine, cette répétition d’arcs-en-ciel unique sur la planète résulte notamment de la situation géographique de l’archipel entre le tropique du Cancer et l’Equateur, de la présence de vents alizés très réguliers, et du relief montagneux qui s’y trouve. En effet, les montagnes font remonter les alizés dans le ciel, amenant à la formation de nuages et à davantage de précipitations.

D’autre part, des villes comme la capitale Honolulu, à proximité du plus grand volcan du monde, n’ont de cesse de rappeler l’importance des arcs-en-ciel dans la culture locale, par les multiples références à leur égard. Ainsi, on pourra retrouver le mot « arc-en-ciel » dans le nom de certains magasins, voir son dessin sur le logo de quelques sociétés, des plaques d’immatriculation de voitures ou sur la façade d’immeubles.

Enfin, la langue révèle également cette importance donnée à de tels phénomènes, puisque de nombreux mots ont été créés pour désigner les différentes sortes d’arcs-en-ciel. Différentes appellations existent pour évoquer un arc-en-ciel, selon qu’il soit horizontal (uakoko), vertical (kāhili), plus ou moins visible (punakea), ou qu’il soit provoqué par la lumière de la lune (ānuenue kau pō).

Maui, une divinité populaire

Outre les phénomènes naturels, de nombreux dieux marquent le folklore local. Maui, qui possède une île à son nom, est l’un des tout premiers personnages que la mythologie met à l’honneur, non seulement à Hawaï, mais dans l’ensemble des îles du Pacifique, comme la Polynésie, du fait de sa légende.
Considéré comme un demi-dieu, il serait à l’origine de l’apparition d’Hawaï, qui se serait produite lors d’une partie de pêche avec ses frères. Pensant avoir attrapé un gros poisson à l’aide de son hameçon, il n’arrivait pas à ramener sa ligne et demanda à ses frères de l’aider. En tirant de toutes leurs forces, ils firent sortir de l’eau une île, puis deux, jusqu’à les faire sortir toutes. Cette légende de la littérature hawaïenne ajoute que les montagnes auraient été formées par les coups de bâton donnés par Maui à ce qu’il croyait être un gros poisson.

Les livres ont participé à l’accroissement de la popularité de Maui, à l’image de Hina, Maui et compagnie, disponible sur Cultura, dans lequel l’auteur Tituana Porcher relate une histoire d’amour entre Hina et Maui, dans le cadre de l’époque contemporaine. Les personnages sont ainsi confrontés aux questionnements de notre temps, comme le monde virtuel ou l’écologie, tout en apportant leur part de spiritualité et de traditions.
La popularité du personnage est aussi évidente dans le fait que certaines machines à sous de casinos en ligne l’ont adopté. C’est notamment le cas de Maui Mischief développée par Old School Studios en partenariat avec Microgaming. Cette machine à sous sur fond typiquement hawaïen, qui est notamment accessible sur Betway, vient de sortir en décembre 2020. L’industrie des jeux vidéo a également mis en avant le dieu Maui. Un jeu homonyme, Maui, développé par Kokua Games (disponible exclusivement en anglais) est sorti en 2016. Jeu multi-joueurs entièrement gratuit, il mêle action et aventure, et sa narration est directement inspirée de la culture et de la mythologie hawaïenne. Le joueur y explore le magnifique archipel, doit collecter des offrandes et affronter les épreuves des dieux.

De la mythologie à l’actualité récente, Hawaï continue de répandre ses mythes. Nombre d’entre eux méritent d’être explorés et à popularisés, tels que ceux de Pelé, la déesse du feu et des volcans, à l’origine de séismes, ou de Kanaloa, dieu des océans qui aurait sauvé de nombreux marins.

A propos Kévin Costecalde 316 Articles
Passionné par la photographie et les médias, Kévin est chef de projet communication. En 2012, il a lancé le blog La Minute de Com, une excellente occasion selon lui d'étudier les réseaux sociaux et l'actualité. Curieux et touche-à-tout, Kévin aime les challenges, les voyages et l'ironie.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.