Impeachment débarque sur Canal +

Ces séries dramatiques et biographiques ont toujours fasciné dans leur genre global. Que dire alors des deux premières saisons d’American Crime Story, lancées par la chaîne américaine FX et dont les droits furent rachetés aux quatre coins de la planète suite au succès immense de celles-ci au pays de l’Oncle Sam.

L’idée est simple chez Scott Alexander et Larry Karaszewski, les deux créateurs de cette série aux multiples saisons n’ayant, selon toute logique, aucune suite de l’une à l’autre. En retraçant de manière anthologique un événement majeur connu sur le sol américain ces dernières décennies, la série plonge ses spectateurs dans une intimité parfois troublante, au cœur de ce qui reste à ce jour, des scandales ou des feuilletons policiers majeurs.

La troisième saison vient de débarquer sur Canal +, déjà diffuseur des deux précédentes, et retrace un événement encore trouble de la Présidence américaine : la tentative de destitution du Président Bill Clinton à la suite d’un scandale sexuel.

Deux chefs d’oeuvre pour ouvrir l’histoire de cette série 

La ligne était si fine dans la première saison d’American Crime Story, basée sur le procès d’O.J. Simpson, l’immense joueur de football américain élevé au rang de dieu vivant par bon nombre de ses suiveurs dans les années 1970. Conspiration, passion, racisme sont tant de tares mises en avant dans les épisodes de la série, quelle que soit la saison, presque à l’image de la société américaine moderne. Le suivi exact et intact du vrai scénario de cette affaire encore fortement discutée outre-Atlantique avait impressionné et passionné, offrant à la saison 2 et le zoom sur Andrew Cunanan, l’assassin de Gianni Versace du côté de Miami, un lancement prisé par les téléspectateurs.

Le plus troublant dans cette série reste les efforts effectués et la réussite des transformations observées par les acteurs afin de rentrer dans la peau de leurs personnages et de leurs histoires. Physiquement et mentalement, la réalité ne semble jamais bien loin et fait de cette série, un passage obligatoire pour tous les amateurs du genre. Référence en devenir, la série continue sur son sans-faute grâce à une troisième saison tout aussi exceptionnelle à ce sujet.

Rendez-vous à Washington 

Initialement prévue sur l’ouragan Katrina, la troisième saison porte finalement sur la procédure d’impeachment adressée à l’ancien Président des États-Unis Bill Clinton. Suite à une relation démontrée avec une stagiaire de la Maison-Blanche, la désormais très célèbre Monica Lewinsky, le démocrate s’est retrouvé lui et sa famille, pris dans une spirale des plus négatives ou chaque membre de l’échiquier politique a tenté comme à l’accoutumée, de trouver un intérêt certain dans cette descente aux enfers.

La principale force de cette saison réside dans le rôle de productrice adjointe tenu par Monica Lewinsky, elle-même. Une donnée supplémentaire pour ceux qui douteraient de l’exactitude des faits narrés.

Diffusée à partir de septembre 2021 sur la chaîne FX, la série fut un immense succès et à l’image des deux premières saisons. Plus de 900 000 personnes ont regardé le premier épisode en live, ce qui représente au temps du visionnage à la demande en masse, un chiffre conséquent.

Côté français, Canal + n’a pas hésité longtemps avant d’acquérir les droits pour une troisième saison consécutive. L’ensemble de la saison est d’ores et déjà disponible à la demande sur la plateforme de la chaîne, MyCanal.

Une quatrième saison en tournage

Victime de son succès, la production n’a pas traîné pour annoncer le développement d’une quatrième saison. S’il existe dans le monde des cercles particulièrement prestigieux, à l’image de parties privées exclusives au poker, il y eut également dans le passé des agissements bien plus sombres et bien moins légaux que ces parties à connotation philanthropique.

La saison 4 d’American Crime Story devrait se pencher sur la vie de deux acolytes, responsables dans les années 70 du studio 54, une discothèque de Manhattan depuis réputée pour ses fêtes grandioses et accessibles uniquement aux plus fortunés et personnes d’intérêt. Rendez-vous en 2022 !

A propos Kévin Costecalde 316 Articles
Passionné par la photographie et les médias, Kévin est chef de projet communication. En 2012, il a lancé le blog La Minute de Com, une excellente occasion selon lui d'étudier les réseaux sociaux et l'actualité. Curieux et touche-à-tout, Kévin aime les challenges, les voyages et l'ironie.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.