Je t’aime, Bleue : un superbe album !

ALBUM JEUNESSE — Il y a quelques mois, nous vous parlions de l’album Les Géants tombent en silence, qui avait été un gros coup de cœur. Avec Je t’aime, Bleue, l’auteur-illustrateur s’attache de nouveau aux thèmes de la nature et de l’écologie.

Jonas, gardien de phare, est un navigateur chevronné. Pourtant, une grosse tempête le met en difficulté. Tout espoir semble perdu quand, soudain, une baleine le sauve des flots ! Elle s’appelle Bleue. Jonas lui promet alors de revenir la voir le lendemain. Mais le lendemain, Bleue semble bien mal en point… Et c’est un peu inquiétant… Que se passe-t-il, au fond de l’océan ?

Alors que dans le précédent album, la place des arbres et de la nature était au centre du récit, ici c’est la mer, et plus particulièrement la faune sous-marine, qui sont à l’honneur.
Car si Bleue est si mal en point, c’est qu’elle a confondu un essaim de sacs plastiques avec une horde de méduses… et les a ingérés. Difficile de digérer tout ça, ce qui explique sa mauvaise santé.

Le texte, très simple, se limite à quelques phrases par double-page. Sous des airs faussement naïfs (Jonas étant plus que ravi de se retrouver l’ami d’une baleine !), il attire en fait l’attention des lecteurs sur un problème gravissime : celui de la pollution des océans par des déchets plastiques.
L’auteur-illustrateur complète d’ailleurs le titre d’un mot explicatif, en fin d’ouvrage, assorti de cinq gestes recommandés pour aider à la protection des océans. Malgré le thème complexe, le texte sait rester léger et adapté aux plus jeunes lecteurs, ce qui donne évidemment envie de le mettre dans toutes les petites mains !

Côté illustrations, Barroux a choisi de peindre des images aux tons pastels variés, et au grain plein de douceur, qui collent parfaitement au thème maritime.

Je t’aime, Bleue est donc un album jeunesse que l’on conseillera aux petits comme aux grands : si le texte est accessible aux plus jeunes, le thème, ô combien d’actualité, pourra intéresser jeunes et moins jeunes lecteurs !

Je t’aime, Bleue, Barroux. Kaléidoscope, 9 février 2022. 

A propos Oihana 655 Articles
Lectrice assidue depuis son plus jeune âge, Oihana apprécie autant de plonger dans un univers romanesque, que les longues balades au soleil. Après des études littéraires, elle est revenue vers ses premières amours, et se destine aux métiers du livre.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.