C'est tout chaud !

Rouge bonbon : dans la peau d’une ado rebelle !

ROMAN ADO — Scarlet a 12 ans. Après une énième provocation au sein de son collège, l’adolescente est renvoyée de l’établissement. Le quatrième en deux ans. Mais Scarlet s’en moque pas mal et n’est pas sans en retirer un brin de fierté. L’image de l’ado rebelle qu’elle s’est formé n’en sera que renforcée et si sa mère est blessée, peu importe, elle n’avait qu’à ne pas vouloir se débarrasser d’elle ! Mais ce renvoi est l’erreur de trop pour la mère de l’adolescente qui décide de l’envoyer chez son père, au fin fond du Connemara. Ce père qui les a abandonnées, ce père qui s’est remarié avec une autre femme, ce père qui n’en a rien à faire d’elle. Rageuse mais contrainte, Scarlet sait qu’elle ne dira rien à cet homme et s’il est choqué par sa couleur de cheveux, tant pis ! Arrivée en Irlande, la jeune fille sait qu’elle n’aura d’autre ambition que de détruire tout ce qu’elle touchera sans se soucier ni des autres ni des conséquences. Pourtant, quelques oreilles attentives pourraient bien guider Scarlet à se retrouver elle-même…

Rouge bonbon, Cathy Cassidy, Nathan

Cathy Cassidy a percé dans l’univers de la littérature pour jeunes adolescentes grâce à sa série des Filles au chocolat au succès indéniable et mérité. L’idée d’une nouvelle héroïne étrangère à cette famille et aux problèmes bien ciblés était donc intéressante. Dès les premières lignes du roman, le ton est donné : Scarlet est une adolescente rebelle au talent incontestable pour s’attirer des problèmes, qu’elle en soit responsable ou non. Une jeune fille pleine de colère qui aime à détruire tout ce qu’elle touche et qui se réjouit des regards de désespoir qu’elle enclenche. Une jeune fille qui joue les rebelles pour masquer une profonde souffrance. Scarlet est un personnage ambivalent plutôt perturbant, et perturbé. Tour à tour, le lecteur a envie de la prendre dans ses bras pour la consoler et de la secouer pour la mettre en face des réalités. Scarlet est un personnage qui émeut et qui agace à la fois. Durant la première partie du roman, il est même difficile de la suivre et de s’impliquer dans son histoire. Mais s’il s’agit d’un personnage difficile, il s’agit aussi d’un personnage que l’on comprend (sans pour autant admettre). L’auteur offre ainsi au lecteur adulte une vraie réflexion sur les adolescents rebelles qui ne le sont jamais sans raison et au lecteur adolescent l’espoir de toujours finir par être compris et aidé malgré les erreurs qu’il peut accumuler. Ce roman nous offre un très beau tableau sur l’amour et l’amitié, essentiels pour se construire pour un adolescent. Cathy Cassidy nous offre au fil de son roman des émotions très fortes qui ne laissent pas indifférents en mettant principalement en avant les valeurs de la famille mais aussi toute l’importance que peut avoir un premier amour. Enfin, l’auteure fait le choix de nous plonger ici au coeur de l’Irlande reculée et il est aisé de voir combien les lands désertes lui tiennent à coeur, combien la tradition gaélique est importante, combien les paysages grandioses et poétiques méritent d’être vus et aimés. Petit problème : en refermant ce roman le lecteur n’a que l’envie de s’y rendre… Cathy Cassidy est devenue en quelques années une auteure incontournable pour les jeunes adolescentes et à raison ! Elle sait se mettre dans la peau des ados et comprendre leurs souffrances. Ici, elle va jusqu’à nous plonger dans la mentalité d’une adolescente rebelle et en souffrance avec beaucoup de talent. Les fans de Cathy Cassidy ne devraient pas être déçus !

Rouge bonbon, Cathy Cassidy. Nathan, octobre 2016. Traduit de l’anglais par A. Guitton.

Par Ségolène

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*