Pêche à l’arc, un roman graphique pour les jeunes lecteurs !

PREMIÈRE LECTURE — Mango jeunesse vient de lancer une nouvelle collection, Roman dessiné, dirigée par Séverine Vidal, et destinée aux plus jeunes lecteurs, ceux qui viennent d’apprendre à lire et aimeraient bien tourner eux-mêmes les pages de leurs lectures. Mais passer directement aux premières lectures peut être un peu intimidant… et certains apprécient de se laisser encore émerveiller et surprendre par un roman qui ressemble encore à un album ! Pour débuter cette collection Séverine Vidal a fait appel à quatre duos, qui ont signé les quatre premiers titres. Au menu, donc : 64 pages richement illustrées (pleine page ou en vignettes), avec des textes pas trop impressionnants et qui font vibrer l’imagination ou l’esprit d’aventure, comme c’est le cas avec Pêche à l’arc, concocté par Anne Cortey et Benoît Perroud.

Quand son arc disparaît, Tomi part illico à sa recherche. Il traverse la forêt, ornée de toutes ses couleurs, avec son chien dans les pattes, jusqu’au grand lac… mais il se pourrait bien qu’en cherchant son arc envolé, Tomi tombe sur toute autre chose, une découverte qui va révolutionner sa vision du monde !

Pêche à l’arc, Anne Cortey et Benoît Perroud, Mango jeunesse

Comme annoncé dans la note d’intention de la collection, ce roman dessiné présente à la fois les aspects du roman et de l’album : le texte est concis, accessible et le tout est richement illustré. Le format lui-même, à mi-chemin entre le semi-poche et l’album, indique qu’il s’agit d’un titre passerelle, que l’on donnera à lire sans hésiter aux plus jeunes, pour consolider ou développer leur apprentissage de la lecture, ou à leurs benjamins, pour « faire comme les grands ».

L’histoire, quant à elle, fait la part belle aux étendues sauvages du Canada : on déambule dans une forêt qui se pare des couleurs automnales, près d’un lac-miroir sur lequel on peut voguer en canoë… Le récit se déroule d’ailleurs essentiellement à l’extérieur et met la nature à l’honneur, avec des illustrations pleines des couleurs de la forêt, des arbres, des cours d’eau – ce qui donne vraiment envie d’aller arpenter les terres canadiennes. Mais la nature n’est pas la seule à être mise à l’honneur : l’intrigue fait également la part belle à la découverte de l’autre, ainsi qu’à l’amitié. Le tout sur fond d’aventure palpitante.

Voilà un roman graphique qui devrait plaire aux plus jeunes et qu’on leur proposera sans hésiter !

Pêche à l’arc, Anne Cortey et Benoît Perroud. Mango jeunesse, avril 2018.

 

A propos Oihana 490 Articles
Lectrice assidue depuis son plus jeune âge, Oihana apprécie autant de plonger dans un univers romanesque, que les longues balades au soleil. Après des études littéraires, elle est revenue vers ses premières amours, et se destine aux métiers du livre.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.