C'est tout chaud !

Paris, côté Palais-Royal se révèle en photos

Paris côté Palais-Royal, préface de Serge Lutens, photographies de Thierry Dourdet. Grand Hôtel du Palais-Royal. Crédit photo : Thierry Dourdet

Paris, la ville lumière, n’est jamais plus belle, plus esthétique, plus impressionnante qu’immortalisée en noir et blanc, l’urgence et le stress de la vie parisienne comme estompés, son charme patiné. Ses monuments célèbres dans le monde entier y révèlent tous leurs charmes, leur passé chargé de faste et leur majesté sans pareille. Le Palais-Royal, haut lieu de l’histoire de France, a désormais son propre livre photo : Paris côté Palais-Royal, une oeuvre éditée par le Grand Hôtel du Palais Royal. Sur les pages, ce monument-phare de la culture parisienne se révèle en plusieurs dizaines de photographies signées par Thierry Dourdet, accompagnées de citations diverses et variées et organisées de manière théâtrale en actes. Effectivement, le lecteur est au spectacle !

Paris côté Palais-Royal, préface de Serge Lutens, photographies de Thierry Dourdet. Grand Hôtel du Palais-Royal.

Il émane de ces photographies une poésie grave, hors du temps : saisis dans ses détails (à l’instar des grilles typiquement parisiennes qui ouvrent le livre, comme une invitation à poursuivre la visite) comme dans des vues plus générales, l’hôtel, et le quartier brillent de mille feux. La sublime rue Vivienne dévoile ainsi ses charmes, tous comme les façades si typiques et joliment désuètes des boutiques des environs. Au détour des pages, c’est un luthier, un bottier ou encore une librairie qui s’offrent au regard. C’est un régal pour les yeux, qui peut ravir à la fois le touriste de passage à Paris que le Parisien qui réapprendra à apprécier sa ville, ce joyau citadin que l’on oublie bien souvent de regarder quand on l’a sous les yeux tous les jours de l’année.

L’œil du photographe Thierry Dourdet, qui se définit lui-même comme un amoureux de Paris, a su saisir avec talent l’essence de ces lieux au charme délicat et suranné. C’est un ode au quartier du Palais-Royal, mais pas seulement, c’est également une déclaration d’amour à Paris tout entier.

Paris côté Palais-Royal, préface de Serge Lutens, photographies de Thierry Dourdet. Grand Hôtel du Palais-Royal.

Par Kévin Costecalde

A propos Kévin Costecalde (155 Articles)
Passionné par la photographie et les médias, Kévin est chef de projet communication. En 2012, il a lancé le blog La Minute de Com, une excellente occasion selon lui d'étudier les réseaux sociaux et l'actualité. Curieux et touche-à-tout, Kévin aime les challenges, les voyages et l'ironie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*