C'est tout chaud !

Inséparables : histoire de Grace et Tippi

ROMAN ADO — Inséparables, Tippi et Grace (oui, comme les égéries de Hitchcock), le sont véritablement. Ce n’est pas une simple figure de style. Elles sont nées siamoises, reliées à la hanche : à partir du système digestif, leurs corps se mêlent. Le sujet du roman de Sarah Crossan est déjà original en soi. Mais au fond déjà si particulier s’ajoute la particularité de la forme : Sarah Crossan a pensé son roman en vers libres et on doit bien admettre que ce choix sublime le récit.

Tippi et Grace sont deux adolescentes américaines qui, du fait de leur particularité, ont toujours été scolarisées à domicile. Mais cette année, elles vont devoir faire leur rentrée au lycée, avec tout ce que cela présuppose de regards en coin, de questions faussement ingénues et de moqueries franchement cruelles. Mais elles abordent cette nouvelle épreuve avec courage, sans savoir que la vie lycéenne sera bientôt le moindre de leur maux.

Inséparables est un roman sensible et pudique écrit sur un sujet éminemment difficile et assez peu traité en fiction : Sarah Crossan s’en tire avec les honneurs et la traduction de Clémentine Beauvais rend tout à fait hommage au texte initial. L’histoire de ces deux jeunes filles sonne donc terriblement juste et vient frapper le lecteur en plein cœur. Difficile de ne pas s’attacher à des héroïnes aussi courageuses, aussi volontaires, aussi humaines. C’est pour cela, lecteur, que je dois te prévenir : entame ta lecture avec une boîte de mouchoirs à portée de main. Vraiment.

Inséparables, Sarah Crossan, Rageot

Le récit de Sarah Crossan, très complet, aborde aussi bien des thèmes universels, qui parleront à chaque ado, tels que l’amour, le lycée, les relations fraternelles que des sujets plus spécifiques, plus propres à nos jumelles, comme les problèmes de santé (et les conséquences financières dans un pays où les soins coûtent très chers), la psychothérapie, le fait de n’être jamais seule… Le lecteur s’immerge dans les pensées de Grace, la narratrice mais Sarah Crossan ne néglige jamais l’entourage des jumelles : on voit très bien quel impact a leur condition sur leur famille. Du père qui boit trop à la grand-mère qui feint la normalité, en passant par la petite sœur stoïque qui s’évade dans le ballet et aux nouveaux amis, qui ne savent pas toujours sur quel pied danser… la peinture de la situation globale de Tippi et Grace est très complète.

C’est un roman qui parle d’amour et d’amitié, d’ostracisme, aussi, de voyeurisme, de sacrifice, de choix à faire. C’est un roman extrêmement vivant, profondément réaliste, totalement humaniste. Voilà une véritable petite perle de littérature jeunesse, un récit qui donne l’impression au lecteur d’avoir été frappé par la foudre. Bravo !

Inséparables, Sarah Crossan. Rageot, 2017. Traduit de l’anglais par Clémentine Beauvais.

A propos Emily Costecalde (642 Articles)
Emily est tombée dans le chaudron de la littérature quand elle était toute petite. Travaillant actuellement dans le monde du livre, elle est tout particulièrement férue de littérature américaine.
Contact :Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*